Partir à la recherche des souvenirs

Et si je ne n’arrive pas à me souvenir ?
PARTIR À LA RECHERCHE DES SOUVENIRS

 « J’ai la mémoire qui flanche, je me souviens plus très bien, de quelle couleur était ses yeux… » comme disait la chanson.

D’abord, comment contacter cette mémoire pour qu’elle nous ouvre grand ses portes ? Voici plusieurs pistes pour s’engager dans l’aventure :

  • Retrouver des supports (photos, films, objets, correspondance)
  • Échanger avec sa famille
  • Faire appel à la mémoire du corps (une odeur, une saveur : la fameuse Madeleine de Proust)
  • Retourner sur les lieux si c’est possible ou revoir des photographies de l’époque
  • Écouter des chansons que l’on écoutait à cette période, regarder un film de l’époque
Et maintenant que les réminiscences affluent, on fait quoi avec tout ça ?

Sachez que dès notre première rencontre, je vous fournis un support avec de nombreuses questions sur les différentes thématiques de votre vie. L’idée n’est pas de répondre à tout mais de stimuler votre mémoire et de faire une première plongée dans vos souvenirs.

Le plus souvent, on va au plus simple en suivant un fil chronologique pour écrire votre biographie. Cela permet de bien retrouver les étapes charnières de votre parcours. On peut aussi remonter le temps à reculons, libre à vous ?

Vous décidez du choix de rédaction, nous pouvons aussi suivre un fil thématique, c’est selon ce qui vous inspire le plus.

Dans tous les cas, lors de cette exploration temporelle, nous allons rencontrer différents types de souvenirs.

Les souvenirs « tournants de vie » sont ceux qui concernent des faits qui ont changé le cours de votre existence (par exemple : un déménagement, une rupture).

Les souvenirs « qui en disent long », ce sont des anecdotes qui peuvent être très évocatrices sur l’ambiance de l’époque, révélatrices d’une relation que vous aviez avec quelqu’un par exemple.

Les souvenirs « 5 sens » qui font appel à la mémoire du corps sont souvent les premiers à surgir dans le récit de soi. Notre sensorialité est une magnifique boîte à souvenirs. L’odeur de poudre de riz qui rappelle une mère ou une grand-mère revient souvent dans les témoignages. Ces reviviscences en lien avec l’émotionnel sont précieuses, l’occasion unique de vivre l’expérience d’un voyage temporel. On a l’impression de ressentir ce passé présent ce qui nous offre la possibilité de le raconter avec sensibilité, finesse, précision ou poésie.

Souvenirs

Bien sûr, en cours de route, nous tomberons aussi sur des souvenirs plus ou moins agréables voire parfois douloureux. L’idée n’est pas de chercher à les occulter car l’ombre et la lumière font partis de la vie.

Si vous le souhaitez, mes compétences relationnelles seront là pour cueillir avec vous ces souvenirs, les accueillir et le contenir en dénouant les maux par les mots et en récoltant les pépites de votre vie.

Alors prêt(e) à partir sur les chemins de votre mémoire pour glaner vos trésors ?